HISTORIQUE DE LA METHODE

On a longtemps cru que cette méthode était d'origine Japonaise mais les recherches faite par l'Association des Praticiens en Relaxation Non Verbale ont démontré que si elle s'inspire de l'esprit des techniques Japonaises, cette méthode est bien l'œuvre de Christian Desmarty.

C’est le kinésithérapeute et sophrologue Christian DESMARTY (décédé en novembre 2007) qui a élaboré dans les années 70, la Relaxation Non Verbale. Il a enseigné cette méthode pendant de nombreuses années au sein de son école de sophrologie dans la région de Bordeaux. Il a publié un livre dont l’édition est maintenant épuisée mais l’ouvrage est consultable à la bibliothèque de France.

Pour qui  ?

Les enfants    (phobie scolaire, timidité, troubles du comportement...)

Les adolescents  (difficultés à l'apprentissage, concentration...)

Les adultes  (stress, troubles du sommeil...)

DEROULEMENT DE LA SEANCE
Cette relaxation non verbale se déroule dans une relation duelle où le donneur (le praticien) est debout ou à genoux. Le receveur, est lui, allongé et habillé. Le donneur provoque des vibrations, des secouements, des étirements sur le corps de l’autre par un gestuel parfaitement codifié. Ce gestuel comporte 25 gestes en tout et cela sans échanger un mot avec le vibré. Les prises de contact sont douces mais nettes. Les positionnements, les gestes sont précis, ramenés à l’essentiel.

L'enchaînement se compose de 11 stimulations des membres inférieurs, 1 stimulation au niveau thorax médian, 8 stimulations des membres supérieurs, 1 stimulation au niveau thorax haut, 2 stimulations de la tête, 1 stimulation de globalisation et 1 stimulation de totalisation.

L’enchaînement des 25 gestes part des pieds pour remonter progressivement les jambes puis le thorax médian, les bras depuis les poignets jusqu’aux épaules, le thorax supérieur et enfin la tête. Le corps (schéma corporel) se trouve ainsi progressivement construit. Entre chaque geste, le praticien se déplace autour du receveur en suivant toujours le même dessin. Partant des pieds et remontant par la droite du receveur jusque derrière la tête où il marque un temps d'arrêt, il redescend par son côté gauche et rejoint son point de départ pour un instant de récupération et d’intégration.

LES BIENFAITS DE LA METHODE

  • Relâchement profond (musculaire et mental)

  • Diminution du stress

  • Récupération importante (sport)

  • Sommeil

  • Action sur les viscères

  • Prise de conscience importante du corps (schéma corporel) avec tout ce que cela implique (sentiment d'habiter son corps, baisse de l'anxiété, affirmation de soi ....)

  • développement sensoriel

  • organisation spatio-temporelle

  • Régulation de l’énergie

  • Recentrage

  • Apprentissage du lâcher-prise, du silence et de l’intériorisation

  • Moyen de communication non verbale pour les couples

2015    webmaster  Dominique ROCHEFORT

  • Facebook Clean